Carnet d'ici et d'ailleurs en Mongolie

0

10 décembre 2010

Horizons à perte de vue, déserts d’herbes, ciels sans fin, nomades perdus… La Mongolie évoque le rêve et l’aventure dans notre imaginaire occidental. Elle façonne les hommes, les change de l’intérieur, on revient de ce lieu transformé à jamais. Ce pays est étrangement vide, il nous apaise. Ses grands espaces simplifient la vie, la réduisent aux besoins essentiels. C’est un endroit propice à l’introspection où le temps s’arrête. C’est ce voyage intérieur que Mareile et Matthieu Paley nous font partager à travers textes et images. Il y eut pour eux un "avant" et un "après" la Mongolie… Mongolie, les routes de l’horizon est le troisième volet de la collection « Carnets d’ici et d’ailleurs ».