You are Europe

Discours prononcé à Hanovre le 25 avril 2016

Barack Obama, Marika Mathieu

 
0
Feuilleter l'ouvrage

« Une magnifique déclaration d’amour à l’Europe, une exaltation de nos valeurs démocratiques, celles des Lumières. »
Nicole Bacharan, préfacière

Pourquoi un président américain se décide-t-il à défendre la vision d’une Europe forte et unie ? En quoi cela constitue-t-il une nécessité absolue pour les États-Unis et le reste du monde ? Leader du monde libre, Barack Obama rappelle aujourd’hui aux Européens que leurs décisions dépassent les frontières de l’Union et qu’il y a urgence à faire bloc pour lutter contre les extrémismes, les populismes et le terrorisme.

Ce plaidoyer, prononcé à Hanovre en avril 2016, s’inscrit dans la lignée des discours historiques d’Obama, comme « De la race en Amérique » ou « Yes we can ».

TEXTE
Littérature
125 x 185 mm - 84 pages
03 octobre 2016 - 9782732480947
10 €
Version numérique
Télécharger la fiche

Barack Hussein Obama II est né en 1961, à Honolulu (Hawaï). Fils d'un Kényan et d’une Américaine du Kansas d’origine irlandaise, diplômé de l’université Columbia et de la Faculté de droit de Harvard, il est le premier Afro-Américain ayant accédé à la présidence des États-Unis et le 44e président de l’État nord-américain (élu pour deux mandats, en 2008 et 2012).

blog
appel d'air - texte

Barack Obama, l’Européen ?

0

07 octobre 2016

Extrait de la très éclairante préface de Nicole Bacharan

« Je m’adresse donc à vous, peuples d’Europe : n’oubliez pas qui vous êtes. Vous êtes les héritiers du combat pour la liberté. (…) Vous êtes l’Europe (…), guidée par les idéaux qui ont éclairé le monde, plus forte quand elle est solidaire. En allant de l’avant, vous pouvez être sûrs que votre plus grand allié et ami, les États- Unis, se tiendra à vos côtés, épaule contre épaule, aujourd’hui et pour toujours. » 

Barack Obama a su tirer les leçons de ses mésaventures étrangères. Pour toutes ces raisons, il réalise plus clairement encore que, frustrations ou pas, « resquilleurs » ou pas, l’alliance avec une Europe paisible, prospère, et donc unie, est fondamentale pour l’équilibre du monde et essentielle pour assurer un point d’ancrage démocratique à une planète en folie, tâche immense que les Américains ne pourraient remplir seuls.

La conclusion est simple : une désintégration de l’Europe serait – à nouveau – une terrible menace pour la sécurité des États-Unis. Voici donc le président américain, après Churchill, contraint de rappeler aux Européens leur propre histoire, leurs longs combats, leurs grands principes. Et il le fait ici avec panache.

You are Europe
B
arack Obama  
Préface de Nicole Bacharan
84 pages - 10 €