Trois balles dans la peau

Denis Lalanne

 
0
Feuilleter l'ouvrage Redédouvrir

Denis Lalanne raconte son enfance sous l’Occupation, les raisons de sa passion pour le sport et pour les héros de sa vie que furent les champions des trois balles. Les trois balles, ce sont celles du tennis, du golf et, bien sûr, du rugby, ces trois sports qu’il a couverts pendant près de quarante ans pour le quotidien L’Equipe.


"On va me croire perdu de nostalgie quand il ne s’agit pourtant que de gratitude envers ceux qui ont enchanté mon voyage dans un demi-siècle et plus de bohème sportive. Une dernière bière et salut la compagnie, salut et fraternité. J’ai été ce poisson d’avril échappé du bocal, cet enfant de la guerre assez chanceux pour passer à travers les balles de la fatalité, vivre jusqu’au bout de ses chimères, parler aux lions et tout et tout. Il faudra simplement me pardonner ms emballements, mes oublis, mes rengaines, sachant que je n’écrivais pas pour l’éternité, tout au plus pour un quotidien".

TEXTE
Littérature
150 x 220 mm - 256 pages
03 juin 2011 - 9782732448220
17.2 €
Version numérique
Télécharger la fiche

Denis Lalanne, né le 1er avril 1926 à Pau, est un journaliste français spécialisé dans le rugby à XV. Il passe l’essentiel de sa carrière au quotidien L’Equipe et, avec le fameux “ Le Grand Combat du Quinze de France”, publié en 1958, il ouvre la voie à une abondante production de livres de sport. Il signera par la suite une quinzaine d’ouvrages, dont La peau des Springboks, Le temps des Boni, Rue du Bac. Salut aux années Blondin,également deux romans, La guerre à l’envers et Un long dimanche à la campagne. Il tient toujours une chronique mensuelle à Midi Olympique.


Denis Lalanne a obtenu le Prix Henri-Desgrange, le Prix Antoine-Blondin, le Prix Georges-Brassens et autres distinctions.