Sur les traces des Serial Killers

À chaque époque son tueur

Fabrice d'Almeida, Marjorie Philibert

 
0
Feuilleter l'ouvrage Redédouvrir

Le tueur en série naît au XIXe siècle avec l'urbanisation et le développement de la presse qui rend célèbre son activité. Les guerres mondiales et les totalitarismes du XXe siècle font ensuite considérablement évoluer sa figure et sa manière de tuer. Car le tueur en série est avant tout le reflet de la société dans laquelle il vit. À chaque société, pays, époque, son profil de tueur.

BEAUX LIVRES
Histoire et société
190 x 255 mm - 216 pages
08 octobre 2015 - 9782732465432
29.9 €
Télécharger la fiche
Fabrice d'Almeida, Marjorie Philibert

Fabrice d’Almeida est professeur à l’Université Panthéon-Assas, au sein de l’Institut français de presse. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur le nazisme, les médias et la propagande. Il anime tous les dimanches l’émission de documentaire historique de France 5, La Case du Siècle.


Marjorie Philibert est journaliste, spécialiste des questions de culture et de société. Elle

travaille pour la presse écrite (Les Inrockuptibles, L’Obs, Le Figaro-Magazine) et la télévision

(Envoyé spécial). Elle a coécrit avec Jean Benguigui Un parfum d’orange amère (Fayard, 2014).

blog
appel d'air - beaux livres

Une histoire illustrée des plus célèbres tueurs en série.

0

16 octobre 2015

     Le tueur en série naît au XIXe siècle avec l'urbanisation et le développement de la presse, rendant alors son activité célèbre. Les guerres mondiales et les totalitarismes du XXe siècle feront évoluer considérablement se figure et sa manière de tuer...
     Car le tueur en série est avant tout le reflet de la société dans laquelle il vit. A chaque société son profil de tueur. Cet ouvrage richement documenté (sources d'enquêtes, rapports du FBI, coupures de presse...) retrace une douzaine d'affaires ayant défrayé la chronique, de Jack l'Eventreur à Zhang Yongming, en passant par Landru ou Ted Bundy.

Entretien avec les auteurs, Marjorie Philibert et Fabrice d'Almeida

************************************************************

     Pourquoi un livre sur les tueurs en série ?
     F. d'A. : Le phénomène de tueur en série peut remonter haut dans l'histoire. On trouve des situation ou des mythes qui s'en rapprochent presque à toutes les époques : les grands massacreurs, comme Gille de Rais, ou dans les Balkans le mythe des vampires. Mais dans la seconde moitié du XXe siècle, une conjonction de phénomènes change la donne : la structuration scientifique des enquêtes, l'apparition d'une presse de masse qui commence à avoir besoin de sensationnalisme et les actes d'un certain nombre de tueurs qui vont essayer de tisser des liens avec les médias. Mais il faudra attendre les années 1970 pour que le concept de tueur en série apparaisse véritablement. Donc le sujet est vaste et nous nous sommes aperçus qu'il n'existait pas de livre illustré qui propose une histoire assez systématique, à l'échelle mondiale, des serial killers.

     Comment s'articule l'ouvrage ?
     F. d'A. : Le livre, qui comprend 9 chapitres, est chronologique : à chaque époque son tueur, pourrait-on dire. Il commence avec Jack l'Eventreur et se termine avec Michel Fourniret. Certaines analyses plus transversales, comme celles qui relèvent de l'histoire de la police scientifique, des armes utilisées, des pratiques des tueurs, de leur entourage etc., ponctuent l'ouvrage.

     Commencer par Jack l'Eventreur était une évidence? 
     F. d'A. : Bien sûr ! C'est le premier. Il est presque l'objet d'un culte, tant il fait l'objet de citations. Il survient au début de la presse à sensations en Angleterre, l'affaire défraie la chronique et fait peur aux Anglais. Elle aura des conséquences importantes sur le plan judiciaire et urbain.

     Qu'avez-vous découvert ?
     M. P. : Il ne s'agissait pas d'alimenter la fascination que nous avons tous pour les serial killers. Nous avons cherché plutôt, par le biais d'analyses historiques et sociologiques, à créer une certaine distance. Et l'étude de ces serial killers nous a permis de faire tomber un certain nombre d'idées reçues. Et surtout, le livre montre à quel point dans toutes les parties du globe ces comportements sont désormais visibles. Un visage inquiétant de notre évolution.

************************************************************

Sur les traces des serial killers
Marjorie Philibert, Fabrice d'Almeida
216 pages - 29,90 €