Pas de répit pour la Reine

Au service secret de Marie-Antoinette

Frédéric Lenormand

 
0

Une come?die policie?re endiable?e et dro?le, au service de son intre?pide Majeste? !

C’est la guerre des farines : le peuple a faim ! Louis XVI s’en moque et continue de s’affairer a? ses passe-temps : la serrurerie et l’horlogerie. A? Marie-Antoinette de remonter ses manches !
Mettre la main sur un myste?rieux tre?sor inca tomberait a? pic pour acheter du pain a? ses sujets. Mais gare a? la male?diction qui frappe tous ceux qui s’approchent de l’or !

La grande organisatrice !
Marie-Antoinette s’ennuie dans son nouveau ro?le de reine. Elle de?cide de s’occuper des affaires du royaume et s’entoure d’agents secrets... peu communs. Son coiffeur et sa modiste !

De?tective amateur n°1 !
La modiste de la Reine, Rose Bertin, ne supporte plus ce gros lourdaud de Le?onard. Par ailleurs, un se?duisant fabricant de corsets lui fait de l’œil... Mais ne serait-il pas me?le? a? leur enque?te ?

De?tective amateur n°2 !
Le?onard, coiffeur officiel de la reine, profiterait bien tranquillement de ses privile?ges. Mais ni Rose Bertin ni la mission confie?e par sa Majeste? (retrouver un tre?sor inca !) ne lui en laissent le temps !

Fre?de?ric Lenormand saupoudre depuis toujours ses intrigues historiques d’un humour savoureux. Auteur des Nouvelles Enque?tes du juge Ti, il a notamment rec?u le prix Arse?ne Lupin et le prix Historia du roman policier historique pour sa se?rie Voltaire me?ne l’enque?te.

TEXTE
Littérature
130 x 185 mm - 336 pages
17 octobre 2019 - 9782732491882
14 €
Version numérique
Télécharger la fiche

Fre?de?ric Lenormand saupoudre depuis toujours ses intrigues historiques d’un humour savoureux. Auteur des Nouvelles Enque?tes du juge Ti, il a notamment rec?u le prix Arse?ne Lupin et le prix Historia du roman policier historique pour sa se?rie Voltaire me?ne l’enque?te. Après L’Enquête du Barry (éditions de La Martinière, 2019), Pas de répit pour la Reine est une nouvelle enquête de la série « Au service secret de Marie-Antoinette ».