Collections, collectionneurs

Emmanuel Pierrat, Guillaume de Laubier

 
0

Depuis toujours et sous toutes les latitudes, l’être humain collectionne.

Sont ici révélées des collections qui ne sont en général pas ouvertes au public, ou bien sont discrètes ou simplement méconnues. Elles nous conduisent au cœur du monde de l’art contemporain, des crânes, des pipes à opium, des chefs-d’œuvre de l’art tribal ou brut, des animaux empaillés, des statues du XVIIIe siècle, du pop art, des trente glorieuses ou encore des reliquaires chrétiens.

Si les collections y sont décrites à travers l’histoire de leur constitution et agrémentées d’anecdotes souvent savoureuses, l’ouvrage aborde aussi quelques thématiques incontournables liées à la « collectionnite » : l’espace nécessaire pour collectionner, gérer sa vie conjugale envahie par les objets, l’argent dépensé ou investi dans la collection, les motivations les plus secrètes, par quel achat tout cela a-t-il commencé, etc.

Une vingtaine de collectionneurs (Pierre & Gilles, Pierre-Jean Chalençon, Daniel Rozensztroch…) ont accepté d’ouvrir leurs portes à Guillaume de Laubier et Emmanuel Pierrat (lui-même collectionneur), et de parler de leurs trésors. Une dizaine de professionnels internationalement reconnus (Jean-Claude Binoche, Nathalie Obadia, Olivier Picasso, Daniel Templon…), du commissaire-priseur à l’expert, du galeriste au psychiatre, permettent aussi de décrypter ce que sont ces collectionneurs d’aujourd’hui.

BEAUX LIVRES
Beaux-arts
240 x 310 mm - 256 pages
17 octobre 2019 - 9782732486796
45 €
Télécharger la fiche

Depuis vingt-cinq ans, le photographe Guillaume de Laubier retient l’attention des plus grands magazines de décoration et d’art de vivre. Il met aujourd’hui son talent au service des livres, notamment aux Éditions de La Martinière. Il a signé les photographies de Bibliothèques du monde (2003 et 2014), Les Plus Beaux Opéras du monde (2013), Les Plus Belles Universités du monde (2015) et Les Plus Belles Églises d’Europe (2018).

Emmanuel Pierrat est avocat au Barreau de Paris, conservateur du musée du Barreau de Paris, romancier, essayiste et grand collectionneur de livres anciens et d’art africain. Aux Éditions de La Martinière il est l’auteur de Dernières volontés (2018), des Femmes et la justice (2016), des Grands Procès de l’histoire (2015), coauteur avec Rosalie Varda d’Il était une fois Peau d’âne (2014), et avec son frère Jérôme de Pièces à conviction (2017).