Archives diplomatiques

Conservation, mémoire, découvertes

Collectif

 
1

4 siècles d'histoire à travers 42 notices exceptionnelles

C’est en 1680 et grâce à l’initiative de Charles Colbert de Croissy, secrétaire d’État aux Affaires étrangères, que l’idée de constituer le fonds des Archives diplomatiques se concrétise. En effet, celui-ci décida de faire relier ses correspondances avec les pays étrangers ainsi que celles de ses prédécesseurs.

Les Archives diplomatiques sont la mémoire du ministère des Affaires étrangères et celle des relations de la France avec l’étranger depuis plusieurs siècles. La préservation de cette mémoire nécessite un certain nombre d’actions - conseiller, collecter, classer, conserver, communiquer - qui sont à l’honneur dans ce livre de 250 pages.

Vous allez découvrir l’histoire d’une quarantaine de documents emblématiques richement illustrés sur plus de quatre cents ans d’histoire. Ces documents, dont certains étaient déjà conservés au Louvre ou au Quai d’Orsay et d’autres sont venus enrichir les fonds et collections, sont précieusement répertoriés à La Courneuve où les Archives diplomatiques sont installées depuis dix ans.

Partez à la découverte des papiers de Talleyrand, du procès-verbal d’exhumation du corps de Napoléon en passant par les machines et tables de chiffrement qui protégeaient les secrets de la diplomatie. Un univers riche et passionnant.

BEAUX LIVRES
Histoire et société
240 x 310 mm - 256 pages
10 octobre 2019 - 9782732491448
40 €
Télécharger la fiche

35 scientifiques (conservateurs, historiens, archivistes…) ont participé à l'écriture de ce livre.